« Faire au mieux chaque jour »

Elodie Larousse est arrivée aux Satellites en 2013. Niçoise d’origine, elle revenait de Paris où elle a vécu dix ans. Elodie avait sa propre agence web, avec Nicolas Savin (aussi membre des Satellites), et travaillait déjà dans un espace de coworking parisien. Arrivée à Nice, elle ne pensait pas que le coworking pouvait y exister, mais elle est tombée sur les Satellites ! Elle l’a visité et l’a tout de suite adopté. Les Satellites l’a aidée à reprendre ses repères à Nice. Elodie aura une gratitude éternelle envers cet espace et envers Nicolas Bergé, son fondateur.

Quel est ton quotidien au travail ?

Après avoir travaillé plusieurs années dans le web, j’exerce maintenant un métier différent. Je travaille dans le domaine de la formation. Je renseigne les clients, mais je fais aussi de l’administratif et de la communication.  Quelque part, cela ressemble un petit peu avec ce que je faisais avec Nicolas, j’ai un rôle de back office, avant dans le web et maintenant dans la formation. Ça me plaît. Cela ajoute une dimension humaine que je n’avais pas dans le web car je rencontre des gens, je les aide. Je fais en sorte que leur avenir professionnel soit meilleur. Je me sens utile d’aider les personnes.

En rejoignant Les Satellites, que venais-tu y chercher ?

Je cherchais à retrouver mes repères à Nice, à me reconstruire ici. Je voulais aussi trouver cet état d’esprit que j’avais connu dans l’espace de coworking à Paris, un endroit où l’on partage des moments sympathiques avec les autres membres.

Qu’aimes-tu faire de ton temps libre ?

Le week-end je travaille sur un projet de livre en co-rédaction avec Raphaël Zamochnikoff (aussi membre des Satellites). Notre souhait est de proposer un ouvrage qui donne une interprétation sur la relation des héros de la saga Star Wars entre eux, et à La Force, cette énergie encore mystérieuse ! Nous souhaitons la transposer à notre réalité et l’interroger sur les thématiques de la physique ou encore Tao. Et si la Force existait vraiment ? Tous les fans de Star Wars veulent le savoir 🙂

Le week-end est donc le moment où je peux faire avancer le projet.

J’aime aussi aller au cinéma, lire.

Puis, dès que les beaux jours sont là, je fais des ballades, je vais à la mer. Je suis en admiration de cette région : on a la montagne, on a la mer. J’avais perdu le lien avec la nature quand j’étais à Paris.

Quelle est ton idole business ?

Je n’en ai pas !

Ton rêve ?

Mon rêve à court terme, c’est d’arriver à finaliser ce projet de livre sur La Force et de pouvoir intéresser une maison d’édition. Ce serait fantastique parce qu’on y met beaucoup de cœur.  On apprend des choses extras et on aimerait les partager, pour aider à porter beaucoup de positif, comment considérer la vie. Cela pourrait participer à améliorer la vie des gens, leur sentiment vis-à-vis d’eux, leur relation aux autres.

Ton mantra ?

Le mantra que j’ai toujours appliqué dans ma vie professionnelle, mais aussi dans la vie en général, c’est faire au mieux chaque jour. Cela m’auto-motive. Je ne pense pas à ce que qui peut m’arriver dans 6 mois ou dans un an. Par contre je sais que je veux améliorer certains paramètres de ma vie. Alors je me dis que si j’y participe chaque jour, je fais en sorte d’améliorer mes journées de travail, en donnant ce que je peux, en étant sincère, en étant concentrée, en faisant en sorte de répondre à toutes les sollicitations. Ainsi, si je fais tout cela au mieux chaque jour, forcément je vais améliorer ce qu’il se passe autour de moi, je vais aussi m’améliorer.

Interview réalisée par Valérie Galassi.